Le blog

Suivez les actions de GPMA, des associations que nous soutenons et l’actualité liée à nos engagements sociétaux.

Partagez le blog GPMA
Accueil > Blog > Sur le terrain > Un réseau pour les aidants
22/04

Un réseau pour les aidants

Les aidants ne sont pas seuls. Ils disposent depuis un an d’un véritable réseau social, un lieu d’échange et d’entraide. Rencontre avec Claudie Kulak, fondatrice de la Compagnie des aidants.

« Est-ce que je suis toute seule ? » C’est la question que s’est posée Claudie Kulak en se retrouvant aidante d’une tante âgée et handicapée. Effectivement, elle n’est pas seule. 11 millions d’aidants s’interrogent sur les difficultés à concilier vie professionnelle et sociale, vie privée et vie d’aidant.

Claudie Kulak a voulu apporter des réponses à ces problèmes et cette solitude. Elle a creusé le sujet, rencontré les différentes parties prenantes, échangé avec d’autres aidants. Leur profil type ? Plutôt une femme, âge moyen 52 ans, actif à 53%, séparé de son proche par 226 km en moyenne.

Partant du constat que « le bouche-à-oreille est ce qui fonctionne le mieux quand on a des problèmes », elle décide de le recréer en utilisant les nouvelles technologies. Elle fonde, en 2015, la Compagnie des aidants un réseau social d’entraides et d’échanges entre aidants.

Vous êtes un aidant vivant à Paris avec un proche fragilisé par le handicap à Nice ? Vous pouvez, grâce à l’annuaire trouver un aidant à Nice qui partagera ses bonnes adresses, du kiné qui se déplace à domicile à la société de livraison de plateaux-repas. Et ainsi, organiser plus facilement son retour à domicile.

La Compagnie des aidants développe aussi un réseau de bénévoles, « de personnes ressources pour des choses très simples, sans engagement », précise Claudie Kulak. Comme prendre le pain d’une voisine ou encore accueillir les livreurs du lit médicalisé de votre parent en votre absence.

Au delà de cette entraide, la Compagnie des aidants propose des services précieux. « Les aidants ne connaissent pas toutes les solutions », constate Claudie Kulak. Le site offre ainsi une sélection de partenaires, tous signataires d’une charte respectant les valeurs de la Compagnie des aidants. De la téléassistance au dentiste à domicile, du spécialiste du déménagement des seniors aux formations aux aidants… une mine d’informations permet de simplifier la vie des aidants.

En à peine un an d’existence, le nombre d’adhérents explose. Ils sont aujourd’hui près de 4 000 dans toute la France. A la question que se posait à ses débuts d’aidante Claudie Kulak, « quel serait l’outil formidable pour aider les aidants à trouver de l’information sur le territoire de leur proche ? », il semblerait qu’elle ait trouvé.

POUR EN SAVOIR PLUS

La Compagnie des aidants

Vos commentaires

Laisser un commentaire

Articles associés >