Le blog

Suivez les actions de GPMA, des associations que nous soutenons et l’actualité liée à nos engagements sociétaux.

Partagez le blog GPMA
Accueil > Blog > Actualités > Les Blouses Roses jouent les Pères Noël
19/12

Les Blouses Roses jouent les Pères Noël

Quand les enfants passent Noël à l’hôpital, les Blouses Roses apportent l’esprit de la fête.

Dans les hôpitaux, les 5 225 bénévoles de l’association les Blouses Roses apportent, toute l’année, leur bonne humeur auprès des enfants. En cette période de fête, leur présence est d’autant plus d’importante pour les enfants.

Illuminer l’hôpital. Grâce à ses partenaires, les Blouses Roses arrivent à mettre des lumières de Noël à l’hôpital et des sapins, quand cela est possible dans les salles de consultation. Ainsi une trentaine d’hôpitaux voient leur façade extérieure illuminée. De nombreuses bénévoles disposent aussi d’un kit pour illuminer le service où elles interviennent.

Les Blouses Roses sont aussi présentes sur les marchés de Noël des hôpitaux. Ce qui permet aux enfants de sortir de leur chambre pour participer à des animations maquillage.

Jouer les Pères Noël. « Nous distribuons des cadeaux offerts par nos partenaires, grâce à des dons. La remise des cadeaux est souvent un moment assez fort », raconte Sophie bénévole au Comité Paris.

Créer une ambiance de fête. « Nous adaptons nos ateliers créatifs sur le thème de Noël. Soit en salle de consultation, où nous confections avec les enfants des lutins, des cartes de Noël avec lesquels ils pourront repartir, soit en chambre où chaque Blouse Rose crée avec un enfant un objet qu’il conservera en élément de décoration », explique Sophie. Au comité Paris, une bénévole a formé et « entraîné » les autres Blouses Roses à la confection de décoration et autres petits cadeaux de Noël.

Les bénévoles ne sont jamais en panne de créativité pour insuffler la magie de Noël dans les 600 hôpitaux où ils interviennent. Des spectacles sont organisés, clowns, magiciens, pièces de théâtre.

« On s’adapte, quand on entre dans la chambre, à chaque enfant. Aux parents aussi quand ils sont présents, certains ont envie de parler, d’autres pas. Mais, on voit toujours les enfants comme les parents sourire quand on arrive. Nous sommes là pour leur faire plaisir. »

Articles associés >