Le blog

Suivez les actions de GPMA, des associations que nous soutenons et l’actualité liée à nos engagements sociétaux.

Partagez le blog GPMA
Accueil > Blog > Actualités > De nouveaux kits sanitaires pour nos associations partenaires
01/12

De nouveaux kits sanitaires pour nos associations partenaires

Depuis le début de la crise sanitaire, les associations se réinventent pour poursuivre leurs actions. Comme lors du premier confinement, pour marquer notre soutien et les aider dans leurs actions, nous avons envoyé à nos associations partenaires des kits sanitaires.

 

1 000 kits sanitaires composés de masques et de gel hydroalcoolique ont été livrés en novembre aux associations pour les distribuer à leurs bénéficiaires et aux bénévoles pour qu’ils puissent poursuivre leurs actions.

A Chacun Son Everest ! a décidé d’offrir ces kits présentés dans des jolies pochettes aux personnels soignants qui ont été accueillis lors de séjours montagnards pour se remettre de la période intense et difficile vécue dans les hôpitaux. D’autres kits seront donnés aux bénévoles qui interviennent et accompagnent les femmes et les enfants touchés par le cancer qui viennent aux séjours après-cancer. A Chacun Son Everest ! n’a pas pu mettre en place autant de séjours que d’habitude cet été. « Nous allons ouvrir la Maison de Chamonix dès janvier et non pas en mars l’an prochain », explique Christine Janin.
La présidente et fondatrice de l’association constate que développer des outils digitaux, comme les visioconférences relancées avec ce deuxième confinement, leur a beaucoup appris. Elle se réjouit de voir les différents intervenants de l’association s’approprier ces outils pour proposer au fur et à mesure des activités. « Nous continuons de proposer du yoga, de la méditation en visioconférence pour les femmes que nous accompagnons. Nous ouvrons aussi ces séances bien-être au personnel soignant ».

Pas très de Chamonix, le Wake-up Café de Lyon a tenu également à maintenir un lien fort pendant le premier confinement. Cette association accompagne les personnes détenues ou sortant de prison vers une réinsertion socioprofessionnelle durable et sans récidive. Pour soutenir psychologiquement les détenus, elle leur a envoyé régulièrement des courriers et créé une newsletter hebdomadaire avec des activités. Les différents ateliers organisés le matin et l’après-midi pour accompagner ceux sortant de prison dans leur recherche d’emploi et leur reconstruction sont passés en visioconférence. Même si pour conserver le lien l’association valorise aujourd’hui les ateliers en présentiel, un modèle hybride est proposé pour les personnes vulnérables.
« Les wakers (les bénéficiaires NDLR) sont en situation de précarité, c’est important de leur donner un coup de pouce et de les aider ainsi à respecter les règles sanitaires », explique Mathilde Duteil, responsable des opérations en Rhône-Alpes qui souligne la peur vis-à-vis de la maladie. Ainsi Wake-up Café a décidé de distribuer les kits sanitaires offerts par GPMA à ses bénéficiaires.

An savoir plus :
> A Chacun Son Everest !
> Wake-up Café

Articles associés >