Le blog

Suivez les actions de GPMA, des associations que nous soutenons et l’actualité liée à nos engagements sociétaux.

Partagez le blog GPMA
Accueil > Blog > Actualités > Des kits sanitaires distribués aux associations Atout Soleil
09/07

Des kits sanitaires distribués aux associations Atout Soleil

Les associations ont fait un travail formidable sur le terrain, pour les soutenir, nous avons distribué des kits sanitaires aux lauréats Atout Soleil 2017, 2018 et 2019. Plus de 40 associations ont ainsi une trousse composée de masques et de gel.

LOCOMOTIVE accompagne les enfants atteints de cancer et de leucémie et leurs familles au CHU de Grenoble. Coordinatrice de l’association, Isabelle Neama Cartier explique comment LOCOMOTIVE a maintenu le lien pendant cette période.

Avez-vous pu poursuivre vos missions pendant cette crise sanitaire ?Alors que nous sommes présents tous les jours, week-end compris, à l’hôpital, nous avons dû stopper nos interventions avant même le confinement. Cependant le lien a été maintenu. Nos réunions hebdomadaires avec l’équipe soignante nous ont permis d’être informés des besoins matériels ou de la situation de certaines familles. Nous avons donc pu apporter des soutiens financiers à ces familles, une aide matérielle, du réconfort avec du café, des gâteaux.
Nous avons pu aussi créer du lien avec les familles des nouveaux petits malades que nous ne pouvions par rencontrer, par téléphone. En leur faisant passer le sac de réconfort de l’association dans lequel il y a un plaid, un carnet, des produits de soin pour les parents et les enfants, des doudous, des jeux… Pour les parents d’enfants malades, cette période est une double peine.

Quelle a été l’utilité du kit sanitaire GPMA ?
Nous n’avons pas eu beaucoup d’aide pendant cette période difficile et nous avons été touchés de recevoir cette marque d’attention. Nous avons pu utiliser les masques et gels pour les intervenants de l’association (sophrologue, art-thérapeute, réflexologue) qui ont pu retourner à l’hôpital, pour nos rendez-vous en bas de l’hôpital avec les familles, pour nos groupes de partage des familles en deuil d’un enfant qui ont pu être à nouveau organisés.
Des bénévoles ont également cousu des masques que nous avons livrés aux familles afin qu’elles puissent l’utiliser, par exemple, pour la fratrie, les amis qui leur rendaient visite afin de protéger leur enfant malade en se protégeant elles-mêmes.

En savoir plus :
Locomotive

Wimoov a pour mission d’accompagner à l’utilisation de moyens de transport ou de nouveaux modes de mobilité de publics en situation de fragilité. Florence Gilbert, sa directrice générale, explique comment l’association est sortie de son cœur de métier pour continuer à répondre aux besoins de leurs bénéficiaires.

Avez-vous pu poursuivre vos missions pendant cette crise sanitaire ?Sur le cœur de notre métier nous ne pouvions rien faire sans être en contradiction avec le message de santé publique. Par ailleurs, nos prescripteurs (CCAS, Pôle Emploi, associations d’insertion…) étaient fermés. Mais on ne pouvait pas rien faire ! Nous avons répondu aux personnes qui avaient besoin d’aller travailler sans avoir de véhicule individuel en nous recentrant sur la location de véhicules à but social pour les personnes en difficultés ou les soignants en partenariat avec Pôle Emploi. En lien avec les CCAS, nous avons assuré la livraison de paniers repas pour les personnes âgées.
Nous en avons aussi utilisé cette période pour développer des formations en ligne collective pour continuer à accompagner nos publics et les formations internes de conseiller mobilité de nos salariés.

Quelle a été l’utilité du kit sanitaire GPMA ?
Pour la location ou pour livrer les paniers repas, nous avons eu besoin de sécuriser le travail de nos salariés. Ce qui a été compliqué à cause de la pénurie. C’est une sacrée aide de recevoir des masques.
Cette période n’a pas été facile pour nos salariés. Mais on fait de métier de passion, tout le monde a été là pour continuer à aider.

En savoir plus :
Wimoov


Articles associés >