Le blog

Suivez les actions de GPMA, des associations que nous soutenons et l’actualité liée à nos engagements sociétaux.

Partagez le blog GPMA
Accueil > Blog > Sur le terrain > En kit ou en live, L’ENVOL au plus près des enfants
21/07

En kit ou en live, L’ENVOL au plus près des enfants

L’ENVOL qui organise des vacances pour les enfants malades est contrainte de revoir ses projets et le planning de ses séjours. L’association reste créative et imaginative pour poursuivre ses missions.

Organiser des vacances pour les enfants malades implique un protocole strict auquel L’ENVOL est habitué. A cause de la crise sanitaire, leurs séjours d’été ont dû être annulés et reportés en 2021. L’association a cependant réussi à décaler à fin août, un séjour réservé aux frères et sœurs d’enfants malades, qui ont également besoin de souffler. Certains séjours estivaux ont pu être repoussés aux vacances d’automne, notamment un nouveau programme, « fratries », réunissant l’enfant malade et ses frères et sœurs. « C’est un séjour qui manquait à notre offre, explique Charline Sergent, chargée de communication. Il nous paraît important de réunir tous les frères et sœurs, sans les parents, pour reconstruire ce lien parfois bousculé par la maladie ».

L’organisation a dû être beaucoup remaniée, les protocoles sanitaires intensifiés, mais le thème de l’année de L’ENVOL, la bande dessinée, reste le fil conducteur de ces séjours des séances autour de la BD avec Formula Bulla, des ateliers manga ou paper toys (avec des personnages en papier) ou encore des veillées à thème sur les Gaulois.

 

Activités en ligne et en kit

Durant cette période, l’association n’a pas manqué d’imagination pour rester au plus près de ses bénéficiaires. Ainsi le programme « L’ENVOL à la maison », des activités en ligne pour occuper les enfants, a été animé du 23 mars au 28 juin. « L’ENVOL en live » a permis de maintenir des contacts avec les enfants et les parents. Pendant deux journées, des activités aussi variées que la danse, les arts créatifs, des chasses aux trésors ont été animées en visioconférence avec 167 personnes connectées.

Enfin, pour consoler les enfants dont les séjours sont annulés, « L’ENVOL en kit » a été imaginé. 370 coffrets d’activités ont été distribués à l’hôpital et à domicile. Des moments cuisine, arts créatifs, upcycling, lectures… conçus pour que des enfants seuls puissent en profiter sans la présence d’un adulte et réalisables dans un cadre hospitalier. Pour maintenir le lien avec les enfants et les familles, 36 rendez-vous via visioconférence sont programmés entre juillet et août.

Toute l’équipe de l’association et les bénévoles se sont montrés actifs et agiles tout au long de cette crise, mais ils avouent avoir hâte de retrouver les enfants sur le terrain !

Articles associés >