Le blog

Suivez les actions de GPMA, des associations que nous soutenons et l’actualité liée à nos engagements sociétaux.

Partagez le blog GPMA
Accueil > Blog > Actualités > Nos associations partenaires toujours au rendez-vous pour vous accompagner
07/04

Nos associations partenaires toujours au rendez-vous pour vous accompagner

La CAMI Sport & Cancer, Les Blouses Roses, L’Envol, Votre Ecole Chez Vous… Ces associations ont très rapidement observées des mesures sanitaires qui les empêchent d’assurer leurs missions auprès des plus fragiles. Elles se mobilisent pour poursuivre leurs actions.

La crise sanitaire malmène aussi le travail des associations. Malgré cela, leurs équipes et leurs bénévoles rivalisent de créativité autant que d’esprit d’innovation pour poursuivre leur travail auprès des personnes en situation de fragilité.

Avant même le confinement, Votre Ecole Chez Vous avait suspendu leurs interventions à domicile. « Nous n’avons pas attendu que la décision soit prise car nous avons des élèves fragiles », explique Isabelle Welcomme, présidente de cette association qui permet à des enfants malades ou handicapés de pouvoir suivre leurs apprentissages chez eux.

Depuis une dizaine d’année, VECV propose des formules de classes virtuelles pour entrainer des élèves qui préparent des examens comme le brevet ou le bac. « Nous sommes très heureux d’avoir développé ce dispositif que nous avons immédiatement généralisé à tous les élèves, précise-t-elle. Même si ce mode d’enseignement reste difficile pour les grands phobiques ». Isabelle Welcomme souligne le formidable engagement des enseignants qui se sont mobilisés pour garder le lien avec les enfants. « Nous sommes habitués à l’enseignement en face à face, l’élève et l’enseignant se connaissent bien. » Le lien avec les familles doit aussi être maintenu malgré la distance. Dans cet objectif, l’équipe de VECV lance une newsletter et reste évidemment disponible.

Proposer des animations à distance

La distance est plus difficile à gérer pour L’Envol et pour les Blouses Roses qui ne peuvent plus égayer de leur présence les personnages âgées et les enfants hospitalisés. « Nous lançons une plateforme qui mutualise toutes nos idées pour proposer des animations à distance avec des vidéos, des messages, des enregistrements… », explique Joseline Duquerrois, présidente des Blouses Roses. « Nous restons concentrées sur ce que nous savons faire : l’animation et les loisirs. » Les bénévoles essaient de trouver des tablettes afin que les personnes âgées et les enfants puissent profiter de ces activités.

L’Envol a mis immédiatement en ligne sur sa page Facebook des vidéos d’activités à regarder en famille ou à l’hôpital autour du thème de la BD. Ce thème avait été défini pour l’année, notamment les séjours de vacances organisés pour les enfants malades qui sont repoussés.

« Nous proposons des activités inspirées par celles proposées lors de nos séjours en nous adaptant au matériel limité dont les enfants peuvent disposer à l’hôpital », raconte Eva Toccanier, chargée des relations donateurs. L’équipe de salariés fourmille d’idées pour réaliser ces vidéos, s’appuie également sur la créativité des bénévoles et joue l’interactivité avec les enfants et les familles. « Les familles des enfants malades peuvent aussi proposer des activités, envoyer des photos de réalisations sur notre page Facebook ». Un projet qui sera mené pendant toute la durée du confinement et le temps que les programmes en présentiels puissent reprendre afin de garder le lien.

Des téléconsultations de thérapie sportive

La CAMI Sport & Cancer a dû également suspendre l’intégralité de ses programmes en France depuis le 16 mars. Un système de téléconsultation gratuite de thérapie sportive pour permettre de maintenir une activité physique pour les patients atteints de cancer a été lancé. Dès la mise en place de ce service plus de 160 téléconsultations ont été planifiées.

Face aux injonctions à faire du sport que tous les confinés reçoivent sur les réseaux sociaux, les thérapeutes sportifs se sont alarmés. Depuis le 24 mars, l’association assure un service gratuit d’information pour les patients atteints d’un cancer qui ne sont pas suivis par la CAMI afin de sécuriser leur pratique sportive pendant cette période de confinement.
> Pour s’inscrire à ce service, cliquez ici

Malgré toute l’énergie déployée, la suite inquiète aussi les associations. « Nous avions de nombreux événements de collectes prévus jusqu’à début juillet. Leurs annulations nous obligent à réduire nos budgets, à annuler des séjours », se désole Eva Toccanier. Plus que jamais, il faut soutenir le travail des associations.

En savoir plus :
> L’Envol
> La CAMI Sport & Cancer
Votre Ecole Chez Vous
Les Blouses Roses

Articles associés >