Le blog

Suivez les actions de GPMA, des associations que nous soutenons et l’actualité liée à nos engagements sociétaux.

Partagez le blog GPMA
Accueil > Blog > Actualités > Journée des aidants : les jeunes invisibles
05/10

Journée des aidants : les jeunes invisibles

La journée des aidants se déroule ce 6 octobre. On compte 11 millions d’aidants en France. Mais certains sont encore invisibles : les jeunes aidants.

Aider ses parents, ses proches au quotidien est une réalité pour nombre d’adultes. Le statut d’aidant commence à être reconnu, permettant de proposer des aides (aide à domicile, répit, soutien psychologique…). Cependant, de nombreux jeunes de moins de 25 ans doivent assumer des responsabilités d’adulte en aidant, en soutenant, voire en apportant des soins à un membre de leur famille en situation de handicap ou de dépendance.

Pas de définition du « jeune aidant »

Cette catégorie d’aidants, parce qu’invisible, n’entre pas dans les chiffres et, de ce fait, ne bénéficie pas de soutien. En France, il n’existe d’ailleurs aucune définition légale du terme « jeune aidant », une absence de reconnaissance. Les dispositifs d’aide aux aidants sont pensés pour les adultes, pas toujours adaptés aux jeunes majeurs (18-25 ans). Quant aux besoins des aidants mineurs, comme les loisirs, le soutien ou l’aménagement du temps scolaire, ils ne sont donc pas pris en considération par le législateur. Cette situation entraîne pourtant de nombreuses répercussions dans leur vie personnelle, en termes de fatigue, de stress, de troubles du sommeil, de vie sociale et scolaire et aussi de construction de leur identité.

Qui sont les jeunes aidants ?

En France, on évalue à environ 500 000 enfants, adolescents et jeunes adultes (entre 18 et 25 ans) ces aidants. Les chiffres de panel BVA réalisés en 2008, puis en 2015 montrent une augmentation du nombre de jeunes aidants ou co-aidants.

Articles associés >
22/04/2016

Un réseau pour les aidants

La journée des aidants se déroule ce 6 octobre. On compte 11 millions d’aidants en France. Mais certains sont encore invisibles : les…